Bee2beep construit des balances connectées pour les apiculteurs

À la base, Bee2beep est un projet scolaire développé pendant un an avec les profs en dernière année de lycée. Jérôme Clerjeau est alors en sciences et technologie de l’industrie développement durable, dans un établissement où un apiculteur a installé des ruches. Celui-ci ne peut pas les visiter pendant les périodes de vacances scolaires d’été, l’établissement étant fermé. « Nous avons eu l’idée de développer cette balance connectée pour qu’il obtienne les informations à distance. La version n’était pas très aboutie et ne marchait pas vraiment. Mais après le lycée, j’ai eu envie de continuer ce projet. Seul, car aucun camarade n’a voulu suivre. » Il poursuit ses études en école d’ingénieur, qu’il arrêtera 3 ans plus tard pour se consacrer au projet. Puis, il intègre une licence professionnelle entrepreneuriat et management de projet en alternance, cette dernière prenant fin à la fin de cet été.

Parallèlement, fin mars 2019, il crée une SAS pour développer Bee2Beep en s’associant avec Frédéric Timbert, un industriel fabricant de balances. « J’allais laisser tomber mon projet car je n’arrivais pas à trouver les financements nécessaires, lorsque j’ai fait une rencontre déterminante. En lisant un article dans le magazine Capital, Frédéric a tout de suite été intéressé par mon projet et m’a contacté. Il a décidé d’investir dans la création de l’entreprise. Sans lui, je n’aurais pas pu aller plus loin. Les prototypes coûtent cher, les améliorations aussi. En tant qu’étudiant, ça n’est pas facile de débloquer de l’argent pour avancer. Les balances sont fabriquées dans ses usines. »

Pour l’instant, l’appareil est essentiellement commercialisé auprès des apiculteurs qui installent des ruches en entreprises. « Notre activité se développe par l’intermédiaire d’apiculteurs installateurs partenaires que nous mandatons sur des contrats avec des entreprises pour installer des ruches qui utilisent notre système. Les entreprises valorisent ainsi des actions RSE. Quant aux apiculteurs, ça leur permet de limiter leurs déplacements sur les différents sites. »

Pour développer sa balance totalement made in France, Jérôme est allé rencontrer les syndicats d’apiculture afin de présenter son projet et voir avec eux les améliorations possibles. « Aujourd’hui, nous avons un produit haut de gamme. Depuis peu, nous travaillons sur une version moins sophistiquée pour les apiculteurs amateurs et professionnels qui n’ont pas le budget des entreprises. Elle sera commercialisée dans quelques semaines. » Parallèlement, l’entreprise veut continuer à développer son réseau d’apiculteurs en entreprise sur l’ensemble de la France.

Fiche de l’entreprise

Un conseil : il faut oser confronter son nouveau produit directement auprès des utilisateurs. Quand on est jeune ça passe bien, on peut en outre demander des conseils, c’est toujours instructif !
Un chiffre : une trentaine de balances ont déjà été installées depuis mars 2019
Un contact : Jérôme Clerjeau, www.bee2beep.com, contact@bee2beep.com

Newsletter

Actualités ACCIOR

En vous inscrivant à cette newsletter, vous recevrez : 
- des invitations pour les événements ACCIOR,
- des actualités sur le cabinet et son développement.
(1 mail par mois en moyenne).
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.