Entrepreneuriat : l’Adie renforce son engagement dans les territoires d’Outre-mer

Soutenir le tissu économique local des territoires ultramarins, durement frappés par la crise sanitaire, et créer une impulsion forte pour l’emploi local : c’est l’objectif d’un nouveau plan d’action, récemment signé par l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) et le ministère des Outre-mer.


Rappel : signée en 2019, une première convention de partenariat entre les deux entités avait notamment permis de mobiliser une enveloppe globale de 1,8 M€ pour développer l’accompagnement des porteurs de projets dans les territoires d’Outre-mer.

Un défi ambitieux dans un contexte inédit

Dans le détail, ce deuxième volet de coopération entre l’Adie et le ministère des Outre-mer prévoit notamment d’accompagner plus de 2 000 entrepreneurs supplémentaires d’ici 2021. Un défi ambitieux que l’organisme associatif entend relever en renforçant son réseau de conseillers sur place. Sans oublier que cette démarche se verra, par ailleurs, complétée par l’implantation de plusieurs nouvelles agences, et ce notamment en Guadeloupe, en Martinique, en Nouvelle-Calédonie et à la Réunion.


Bon à savoir : avec plus de 8 500 prêts accordés en 2019 à travers son réseau de proximité en Outre-mer, l’Adie y réalise pas moins d’un tiers de son activité.

Dans un contexte à la fois inédit et préoccupant, ce nouvel engagement devrait permettre à l’organisme associatif de poursuivre sa mission auprès des entrepreneurs ultramarins désireux de créer leur propre emploi, tout en apportant un soutien précieux à la dynamique économique locale.

Pour en savoir plus sur l’action de l’Adie en faveur de l’entrepreneuriat dans les territoires d’Outre-mer, rendez-vous sur : www.adie.org

Newsletter

Actualités ACCIOR

En vous inscrivant à cette newsletter, vous recevrez : 
- des invitations pour les événements ACCIOR,
- des actualités sur le cabinet et son développement.
(1 mail par mois en moyenne).
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.