Le nombre de créations d’entreprises en chute libre au mois d’avril

Illustration du contexte de crise sanitaire et du confinement de la population, les créations d’entreprises se sont littéralement écroulées au mois d’avril 2020. Seulement 34 425 nouvelles créations d’entreprises ont ainsi été enregistrées : l’équivalent d’une baisse de 33,5 % par rapport au mois de mars, tous types d’entreprises confondus. Une évolution marquée, selon l’Insee, à la fois par un effondrement des créations d’entreprises classique (-42,1 %) et par un repli important du nombre d’immatriculations de micro-entrepreneurs (-24,0 %).

-21,6 % sur les 3 derniers mois

Pas de surprise pour la période février-mars-avril, qui connaît également une forte tendance à la baisse : par rapport au même trimestre un an auparavant, le nombre cumulé de créations brutes a ainsi diminué de 21,6 %, tous types d’entreprises confondus (dont -23,4 % pour les micro-entrepreneurs, -21,6 % pour les créations d’entreprises sous forme sociétaire et -18,3 % pour les entreprises individuelles classiques).

+5,4 % sur les 12 derniers mois

La tendance demeure, du moins pour le moment, plus positive sur les 12 derniers mois. En effet, le nombre cumulé d’entreprises créées au cours de cette période continue de s’accélérer, affichant une augmentation de 5,4 % par rapport aux 12 mois précédents. Selon l’Insee, cette évolution est portée à la fois par une hausse des créations d’entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs (+8,6 %) et par une augmentation du nombre d’immatriculations de micro-entrepreneurs (+7,1 %), et ce malgré un léger ralentissement au niveau des créations de sociétés (-0,4 %).

Pour en savoir plus et consulter des données complémentaires, rendez-vous sur : www.insee.fr

Newsletter

Actualités ACCIOR

En vous inscrivant à cette newsletter, vous recevrez : 
- des invitations pour les événements ACCIOR,
- des actualités sur le cabinet et son développement.
(1 mail par mois en moyenne).
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.