Mobility Tech Green : mettre en conformité les entreprises avec la LOM

Depuis 2009, Mobility Tech Green développe des outils d’autopartage pour les parcs de véhicules afin de réduire l’empreinte carbone des entreprises et des collectivités tout en rationalisant leurs coûts de mobilité et en automatisant la mise à disposition des véhicules grâce à la digitalisation. « Nous intégrons sur des parcs automobiles existants, notre technologie d’autopartage permettant à notre boîtier de connecter les véhicules de la flotte afin de pouvoir mutualiser leur usage. L’idée est clairement de réduire la taille d’un parc automobile tout en garantissant les mêmes services de déplacement ! », détaille le président, Pascal Roux.

S’il s’agit de faire changer les mentalités et de faire prendre conscience des enjeux écologiques, ce qui peut prendre longtemps pour faire bouger les lignes, les créateurs ont eu la chance de pouvoir s’appuyer sur une prise de conscience politique, comme récemment avec la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM). « Nous venons de lancer une technologie embarquée, e-Fleet™, qui facilite le suivi en temps réel des véhicules afin de réaliser un diagnostic efficient pour adapter le parc aux usages tangibles des collaborateurs et à la règlementation. L’idée est de permettre aux entreprises de se mettre en conformité avec la LOM via la collecte de données, l’analyse de l’usage effectif des véhicules, la réalisation d’un diagnostic, avec un score de convertibilité à l’électrique, la mise en place d’un plan de conversion, et la co-construction du plan de mobilité. Notre solution doit permettre de préconiser des solutions de mobilité alternatives et d’intégrer tous les modes de déplacements (autopartage, covoiturage, vélopartage, véhicules attribués ou de fonction, multimodalité etc.) depuis une même plate-forme. »

Aujourd’hui, l’entreprise est passée de précurseur à leader du marché, et continue d’essaimer ce concept partout en Europe « dont l’Angleterre où nous venons d’ouvrir une filiale. D’autres pays d’Europe sont également dans le spectre du développement, Belgique, Suisse, Luxembourg par exemple ».

Fiche de l’entreprise

Un chiffre : en moyenne, un véhicule d’entreprise reste immobile 95 % du temps…
Un conseil : il faut absolument croire en ce que l’on fait. Comme les lanceurs d’alerte qui sont tout seuls au départ, le parcours de l’entrepreneur est constitué des mêmes étapes : croire dur comme fer à son idée et à son concept, tout faire pour le concrétiser et toucher un maximum de monde.
Un contact : Pascal Roux, www.mobilitytechgreen.com/

Newsletter

Actualités ACCIOR

En vous inscrivant à cette newsletter, vous recevrez : 
- des invitations pour les événements ACCIOR,
- des actualités sur le cabinet et son développement.
(1 mail par mois en moyenne).
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.